Le projet de Loi Travail sera soumis au 49.3.
 

Le gouvernement aurait décidé de ne pas faire passer un amendement sur la surtaxation des CDD. Il aurait également renoncé à rétrécir le périmètre géographique d'appréciation des licenciements économiques.

Votre opinion

Postez un commentaire