Missile
 

En se dotant en 2015 de son premier missile de croisière naval (l'équivalent du Tomahawk américain), la France est entrée dans un club très fermé de pays capables d'envoyer des missiles longue portée depuis la mer. Ce qu'elle aurait fait lors de l'intervention cette nuit en Syrie.

Votre opinion

Postez un commentaire