En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Emmanuel Macron sur le plateau du grand débat présidentiel, mardi 4 avril 2017 sur BFMTV.
 

En refusant de prendre position contre la directive européenne des travailleurs détachés, le candidat d'En Marche! s'est attiré les foudres de plusieurs de ses interlocuteurs.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • LAVRAIEVERITE
    LAVRAIEVERITE     

    macron c'est du pragmatisme..il faut faire payer les mêmes cotisations sociales et pas interdire...sinon représailles contre les français à l'extérieur..Et ce sera contre la libre circulation des personnes..

  • makana
    makana     

    Macron va le payer ,c'est complètement déloyal pour les entreprises Française .

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Macron est un intermondialiste que lui importe la France,il ne pense qu'a ses privilèges ex: la chasse à cours,cela reflète bien l'image, la folie des grandeurs !

  • titi49
    titi49     

    travail hors du pays = cotisations du pays ou se situe le travail, c'est simple! Et la concurrence serait sur des tarifs loyaux!

  • MOI50
    MOI50     

    C'est du vide, du vent comme disent les participants quittant avant la fin meeting de MACRON à Marseille

  • moca53
    moca53     

    Macron il ne ce pas au il ai et ne ce pas que il veu il ai histerique c'est homme,ce comme ca un president?en plus il mene la politique de gauche la meme comme Holland,Fillon il as un bonne programme , et ce lui qui peu faire bien pour la France ,ce lui la plus capable ,experience et la tete de president ,

  • citoyen du monde
    citoyen du monde     

    Il est vraiment à l'ouest MACRON, c'est inquiétant.

Votre réponse
Postez un commentaire