Mis à jour le
Bercy
 

Mi-avril, un demi-million de contribuables recevront une déclaration fiscale pré-remplie indiquant des revenus inférieurs à ceux qu'ils ont réellement perçus en 2017. En cause, un bug informatique qui imposera de scruter de près les déclarations qui seront envoyées par la Poste.

Pascal SAMAMA

journaliste

Votre opinion

Postez un commentaire