× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
L'enveloppe route prévoit ainsi de participer à une déviation de la RN19 à Boissy-Saint-Léger (Val-de-Marne), élargir la Francilienne entre l'A4 et la RN4 en Seine-et-Marne ou s'attaquer au point noir du pont de Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne).
 

La région Île-de-France, présidée par Valérie Pécresse (Les Républicains), a symboliquement voté mercredi le "retour de son investissement" sur les routes, "non pas pour favoriser la voiture, mais pour faire sauter les bouchons".

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire