Notaire
 

Les droits de mutation, également appelés "frais de notaires", pourraient augmenter, passant de 4,5 à 4,7% en 2019.

Votre opinion

Postez un commentaire