× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
En 2012, Tracfin a constaté une hausse des signalements des mouvements de fonds liés à des vignobles rachetés par des investisseurs chinois, russes ou ukrainiens.
 

Tracfin, l'organisme chargé de lutter contre le blanchiment d'argent, pointe dans son rapport 2012 une recrudescence de signalements concernant des vignobles français acquis par des investisseurs étrangers.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire