× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Mis à jour le
Vos propositions pour réduire le déficit
 

Le gouvernement présente ce mercredi une série de mesures qui permettront à l'Etat de réaliser 10 milliards d'économies. Depuis une semaine, RMC.FR vous demande où vous souhaiteriez que l'on réduise les dépenses. Voici vos meilleures propositions.

Votre opinion

Postez un commentaire

345 opinions
  • balitim
    balitim     

    Trouvez-vous normal qu'un général puisse partir à la retraite avec toute sa solde ? Alors que l'on sait qu'il y a énormément de généraux en France, quel intérêt !
    Interdire à un ministre de partir avec 6 mois de salaire intégral.
    Revoir les avantages d'un ancien Président à la retraite.

    Les impôts qu'ils soient prélevés à la base comme en Allemagne.
    Que chaque ordonnance médical puisse représenter un coût (exemple 5 euros) afin de ne pas abuser de la gratuité des médicaments.
    Taxation des transactions boursières (pas du petit épargnant)
    Créer une véritable Europe avec des pays solvables économiquement fiables (pas les tricheurs)

    Prélever une taxe sur chaque machine ôtant un poste à un salarié (ex : les caisses automatiques d'un supermarché)

    Créer une armée européenne.

    Abolir le Sénat

    Réduire le nombre de ministre ou secrétaires d'état ou d'emplois fictifs

    Remboursement des aides apportées aux entreprises qui ont délocalisées

    Engager des inspecteurs et des citoyens afin de vérifier tous les comptes et dépenses de l'état dans chaque ministère

  • DemoRep777
    DemoRep777     

    Il s'agit de rétablir les revenus.. Lors de la constitution de l'Europe, le FMI a fait signer aux représentants des gouvernements des pays candidats un certain nombre de règles, notamment les 5 suivantes visant à ôter le contrôle des Etats sur les pays :
    1) dérégulation des flux financiers
    2) dérégulation des échanges commerciaux
    3) baisse des cotisations des entreprises envers les Etats
    4) vente des entreprises publiques par les Etats
    5) maintien des bénéfices des entreprises dans lequelles les Etats ont une participation dans les entreprises, mais garantie des dettes de ces mêmes entreprises par l'Etat

    Le décret de 1974 en a été un préambule malheureux, interdisant à l'Etat français d'emprunter à la Banque de France et l'obligeant à emprunter aux Banques Commerciales ce qui, initialement visait à limiter l'inflation ('planche à billet'), et qui aujourd'hui du fait de la réorganisation Européenne, fait le jeu des Banques Commerciales qui empruntent à la Banque de France à faible taux (env. 1%) et prêtent aux états à taux variable (entre 3% et 28%).

    Afin de garantir un Budget à l'Etat qui permet les investissements nécessaires et les services publiques et sociaux, justes retours des impôts, il faut renverser ces 6 règles assassines ou bien... Assumer un modèle libéral de concurrence réelle, donc supprimer les impôts et ne pas renflouer les entreprises ou banques 'perdantes' à ce jeu.

  • baranes
    baranes     

    L'armée française occupe le 13e rang mondial en effectif. Parmi les pays dont les dépenses militaires sont connues, la France est, en 2010, au troisième rang mondial (budget militaire équivalent à 65,74 milliards de dollars US)
    L'armée française est (avec l'armée britannique) l'une des plus dotées financièrement en Europe. Son budget de la défense en 2007 est de 54 milliards de dollars (deuxième budget avec le Royaume-Uni). La France consacre environ 2,4 % par an de son PIB à sa défense. En 2005, la France finance 6,40 % du budget de l'OTAN, soit plus de 110 millions d'euros. Le budget de 2006 et 2007 est de 47,7 milliards d'euros.Budget total mondial des dépenses militaire

    Rang Pays Dépenses ($ mds.) % du total mondial $/habitant
    — Total mondial 1 630,0 100 23
    1 États-Unis 698,0 42,8 2230
    2 Chine15 119,0 7,3 89
    3 France 6518 4 1000
    4 Royaume-Uni 59,6 3,7 951
    5 Russie15 58,7 3,6 420
    6 Japon 54,5 3,3 428
    7 Allemagne 45,2 2,8 555
    8 Arabie saoudite 45,2 2,8 1660
    9 Inde 41,3 2,5 34
    10 Italie 37,0 2,3 600
    Ce que nous coute le gouvernement,
    Le traitement des ministres est fixé par l’article 14 de la loi de finances rectificatives pour 2002 (8 août 2002) et par le décret 2002-1058 du 6 août 2002. (JO du 8 août)
    Il est calculé par référence au traitement des hauts fonctionnaires classés « hors échelle ».
    Il est, au plus, égal à 2 fois la moyenne du traitement le plus bas (48 707 ¤) et du traitement le plus haut (82 985 ¤).
    Soit 131 693 ¤. On y ajoute une indemnité de résidence de 3% (soit 3 950 ¤) et une indemnité de fonction égale à 25% du total précédent (soit 33 911 ¤).
    Traitement brut total = 169 555 ¤ soit 14 129 ¤ mensuels.
    Pour les secrétaires d’Etat, le traitement est égal à 1,9 fois la moyenne ci-dessus. Soit un traitement mensuel de 13 423 ¤.
    Quant au Premier ministre toutes les sommes sont majorées de 50% soit un traitement mensuel brut de 21 194 euros.
    Les traitements nets sont plus difficiles à évaluer, car les retenues peuvent varier selon le statut des personnes. En moyenne, il faut en retrancher 15,85% (cotisations vieillesse, CSG, CRDS) soit (en ordre de grandeur) :
    12 338 euros nets pour un ministre
    11 721 euros nets pour un secrétaire d’Etat
    18 506 euros nets pour le Premier ministre.
    Au total les rémunérations de l’ensemble du gouvernement atteignent une somme globale de 6 000 000 euros.
    Objet de fantasme, la rémunération des élus est aussi sujet tabou.Quel que soit le nombre de mandats ou de fonctions qu'ils exercent, les revenus de nos représentants sont plafonnés, sauf pour les ministres. Ils ne peuvent pas recevoir plus de 8 230,37 ¤ brut par mois. Des indemnités confortables qui ne tiennent pas compte de tous les petits à-côtés que leur autorise leur fonction. Sur ce point, il existe bien élite et petit personnel.
    Ce que coute la sécurité du G8 et G20
    d’après le rapport de la vérificatrice générale, le coût projeté de la sécurité aux sommets du G8 et du G20 s’est élevé à 509,9 millions de dollars. Ce nombre est 17 fois supérieur au coût total du récent sommet de Deauville.

    De plus, le recours à 700 agents de police supplémentaires, venant principalement du Québec, a coûté au gouvernement fédéral 7 millions de dollars. À lui seul, ce nombre représente près de 25 p. 100 du coût total du sommet de Deauville.

    Troisièmement, les sommets canadiens du G8 et du G20 ont nécessité, au total, l’embauche de 20 000 personnes pour assurer la sécurité des personnalités présentes. Comparez cela au sommet français : conformément aux directives du ministre de l’Intérieur, on a fait appel à 12 000 militaires et agents de police pour protéger les dignitaires contre les risques accrus d’attentats terroristes attribuables à l’exécution d’Oussama ben Laden et aux attentats suicides de Marrakech. À part nos mouches noires, qu’est-ce qui représentait une si grave menace pour notre sécurité nationale
    Conclusion quant ont voie tous ces chiffres on comprend mieux pourquoi notre pays sombre à nos frais.
    Un nouvelle ordre mondiale voila la solution

  • baranes
    baranes     

    L'armée française occupe le 13e rang mondial en effectif. Parmi les pays dont les dépenses militaires sont connues, la France est, en 2010, au troisième rang mondial (budget militaire équivalent à 65,74 milliards de dollars US)
    L'armée française est (avec l'armée britannique) l'une des plus dotées financièrement en Europe. Son budget de la défense en 2007 est de 54 milliards de dollars (deuxième budget avec le Royaume-Uni). La France consacre environ 2,4 % par an de son PIB à sa défense. En 2005, la France finance 6,40 % du budget de l'OTAN, soit plus de 110 millions d'euros. Le budget de 2006 et 2007 est de 47,7 milliards d'euros.Budget total mondial des dépenses militaire

    Rang Pays Dépenses ($ mds.) % du total mondial $/habitant
    — Total mondial 1 630,0 100 23
    1 États-Unis 698,0 42,8 2230
    2 Chine15 119,0 7,3 89
    3 France 6518 4 1000
    4 Royaume-Uni 59,6 3,7 951
    5 Russie15 58,7 3,6 420
    6 Japon 54,5 3,3 428
    7 Allemagne 45,2 2,8 555
    8 Arabie saoudite 45,2 2,8 1660
    9 Inde 41,3 2,5 34
    10 Italie 37,0 2,3 600
    Ce que nous coute le gouvernement,
    Le traitement des ministres est fixé par l’article 14 de la loi de finances rectificatives pour 2002 (8 août 2002) et par le décret 2002-1058 du 6 août 2002. (JO du 8 août)
    Il est calculé par référence au traitement des hauts fonctionnaires classés « hors échelle ».
    Il est, au plus, égal à 2 fois la moyenne du traitement le plus bas (48 707 ¤) et du traitement le plus haut (82 985 ¤).
    Soit 131 693 ¤. On y ajoute une indemnité de résidence de 3% (soit 3 950 ¤) et une indemnité de fonction égale à 25% du total précédent (soit 33 911 ¤).
    Traitement brut total = 169 555 ¤ soit 14 129 ¤ mensuels.
    Pour les secrétaires d’Etat, le traitement est égal à 1,9 fois la moyenne ci-dessus. Soit un traitement mensuel de 13 423 ¤.
    Quant au Premier ministre toutes les sommes sont majorées de 50% soit un traitement mensuel brut de 21 194 euros.
    Les traitements nets sont plus difficiles à évaluer, car les retenues peuvent varier selon le statut des personnes. En moyenne, il faut en retrancher 15,85% (cotisations vieillesse, CSG, CRDS) soit (en ordre de grandeur) :
    12 338 euros nets pour un ministre
    11 721 euros nets pour un secrétaire d’Etat
    18 506 euros nets pour le Premier ministre.
    Au total les rémunérations de l’ensemble du gouvernement atteignent une somme globale de 6 000 000 euros.
    Objet de fantasme, la rémunération des élus est aussi sujet tabou.Quel que soit le nombre de mandats ou de fonctions qu'ils exercent, les revenus de nos représentants sont plafonnés, sauf pour les ministres. Ils ne peuvent pas recevoir plus de 8 230,37 ¤ brut par mois. Des indemnités confortables qui ne tiennent pas compte de tous les petits à-côtés que leur autorise leur fonction. Sur ce point, il existe bien élite et petit personnel.
    Ce que coute la sécurité du G8 et G20
    d’après le rapport de la vérificatrice générale, le coût projeté de la sécurité aux sommets du G8 et du G20 s’est élevé à 509,9 millions de dollars. Ce nombre est 17 fois supérieur au coût total du récent sommet de Deauville.

    De plus, le recours à 700 agents de police supplémentaires, venant principalement du Québec, a coûté au gouvernement fédéral 7 millions de dollars. À lui seul, ce nombre représente près de 25 p. 100 du coût total du sommet de Deauville.

    Troisièmement, les sommets canadiens du G8 et du G20 ont nécessité, au total, l’embauche de 20 000 personnes pour assurer la sécurité des personnalités présentes. Comparez cela au sommet français : conformément aux directives du ministre de l’Intérieur, on a fait appel à 12 000 militaires et agents de police pour protéger les dignitaires contre les risques accrus d’attentats terroristes attribuables à l’exécution d’Oussama ben Laden et aux attentats suicides de Marrakech. À part nos mouches noires, qu’est-ce qui représentait une si grave menace pour notre sécurité nationale
    Conclusion quant ont voie tous ces chiffres on comprend mieux pourquoi notre pays sombre à nos frais.
    Un nouvelle ordre mondiale voila la solution

  • baranes
    baranes     

    Bien répondu j'aurais dit la Même chose!

  • baranes
    baranes     

    Enfin la vérité éclate en plien publique et comme d’habitude, tout le monde ce renoi la patate chaude!

    ils ont presque tous financé leurs campagne avec de l'argent qui n'est pas le leurs c'est une honte! En ten que bon citoyen dans ce pays je suis outré et dégouté de ce qui ce passe dans ce gouvernement d'ailleur je voterais blanc.
    Il fallait de toute manière que la vérité éclate sur cette affaire gravicime.
    Taxé, taxé toujours ce mot la à la bouche!
    Mare de payé pour les autres"Gouvernement"
    Mois j'ai une solution très simple, demander aux gouvernement de rendre l'argent qu'ils ont eu indûment pour financer leurs campagne, sans compté les fameuse boite noirs paradis fiscaux et j'en passe.
    Et les guerre qui représente plus de 1000 milliard de dollars dans le monde entier et en plus c'est de l'argent qui par en fumé et détruit des vies humaines innocente.
    Ne vous inquiété pas vous homme de la terre, Dieu voie tout ce qui ce passe et punira les méchant sa c'est sur c'est inscrit dans la sainte bible.

  • baranes
    baranes     

    Enfin la vérité éclate en plien publique et comme d’habitude, tout le monde ce renoi la patate chaude!

    ils ont presque tous financé leurs campagne avec de l'argent qui n'est pas le leurs c'est une honte! En ten que bon citoyen dans ce pays je suis outré et dégouté de ce qui ce passe dans ce gouvernement d'ailleur je voterais blanc.
    Il fallait de toute manière que la vérité éclate sur cette affaire gravicime.
    Taxé, taxé toujours ce mot la à la bouche!
    Mare de payé pour les autres"Gouvernement"
    Mois j'ai une solution très simple, demander aux gouvernement de rendre l'argent qu'ils ont eu indûment pour financer leurs campagne, sans compté les fameuse boite noirs paradis fiscaux et j'en passe.
    Et les guerre qui représente plus de 1000 milliard de dollars dans le monde entier et en plus c'est de l'argent qui par en fumé et détruit des vies humaines innocente.
    Ne vous inquiété pas vous homme de la terre, Dieu voie tout ce qui ce passe et punira les méchant sa c'est sur c'est inscrit dans la sainte bible.

  • Tinetop
    Tinetop     

    Entièrement d'accord avec vous à une nuance près:Il s'agit d'une propositionessentielle dE jl Melnchon et du Front de Gauche, qui dit de plus que si on taxait les REVENUS du capital, comme on taxe ceux du travail, ça rapporterait 100 milliards d'euros à l'état.Et voilà, le tour est joué!La dette est un prétexte pour asservir les populations en faisant peur aux braves gens.

  • jycroispas
    jycroispas     

    mrs les journalistes pourquoi ne parlez vous pas des sénatoriales, un vrai scandale le nombre de sénateurs en france, la moitié à peine suffirait pour ce qu'ils font, et puis les députés de même si l'on supprime les départements, les emplois fictifs les commissions bidons, les planqués de l'état, les frais de gesgtion exorbitants et injustifiés, etc etc

  • putvierge
    putvierge     

    Habitant la frontière espagnole,tout le monde vient en France,espagnols et arabes espagnols,enceintes surtout ou non profiter des aides,viendez,viendez la soupe est servie!!!!!

Lire la suite des opinions (345)

Votre réponse
Postez un commentaire