L'appli vidéo Reporty a été expérimentée à Nice du 10 janvier au 10 mars 2018.
 

L'application Reporty de Nice filmant des actes délictueux sur la voie publique n'a pas de cadre juridique adapté, selon la CNIL qui demande à la ville de revoir sa copie. Le maire, Christian Estrosi, a vivement critiqué la décision.

Votre opinion

Postez un commentaire