Mis à jour le
Depuis janvier 2017, les développeurs de logiciels doivent obtenir des licences gouvernementales pour pouvoir proposer des services VPN (réseau privé virtuel), ce qui a conduit à la décision d'Apple.
 

Apple a supprimé de son App store en Chine des logiciels permettant aux particuliers de contourner la censure filtrant les contenus en ligne. Pour certains observateurs Apple plie devant la censure de Pékin au profit de ses intérêts.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire