piratage hacker pirate sécurité
 

Après Wannacry, c'est au tour de Fireball de menacer les ordinateurs. Ce malware chinois ne bloque pas les machines pour exiger de l'argent, mais il détourne les recherches effectuées sur le navigateur et récupère discrètement les données.

Votre opinion

Postez un commentaire