La cyberattaque s'est propagée à l'ensemble du monde (image d'illustration)
 

Le virus est parti d'Ukraine et de Russie avant de se propager au monde entier. L'origine exacte de ce rançongiciel n'est pas encore complètement définie, mais il utilise la même faille de sécurité Windows que WannaCry en mai dernier.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire