Mis à jour le
Ce malware serait probablement impliqué dans l'attaque BlackEnergy de décembre 2016, qui avait privé d’électricité une partie de le ville de Kiev durant une heure.
 

Deux sociétés de cybersécurité viennent d'identifier un malware à l'origine en décembre 2016 d'une coupure d'électricité qui affecté partiellement la ville de Kiev. Pour ces spécialistes, le risque d'une extension de ces attaques aux réseaux électriques en Europe et aux États-Unis est réel.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire