Cloud : pour résister à Amazon et Microsoft, IBM rachète Red Hat pour 34 milliards de dollars

IBM-redhat.jpg
 

Inquiet du succès de ses concurrents directs dans le cloud, IBM réagit en déboursant la somme record de 34 milliards de dollars pour racheter Red Hat, numéro un mondial du logiciel libre. L’objectif est de proposer aux entreprises une offre de cloud hybride. Un rachat qui constitue la deuxième plus grosse acquisition dans le secteur informatique aux Etats Unis.

Votre opinion

Postez un commentaire