Les criminels n'ont plus besoin de se rendre au distributeur.
 

L'Office européen de police (Europol) appelle les banques à mieux s'armer contre le cyberpiratage de leurs distributeurs de billets. Son rapport alerte sur les nouvelles techniques des cybercriminels pour piller à distance les automates.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire