× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Le logiciel malveillant surnommé "Wannacry" avait  paralysé le service de santé britannique et des usines du constructeur automobile Renault.
 

L'administration Trump accuse la Corée du Nord d'être "directement responsable" de la cyberattaque mondiale du 12 mai 2017. Un rançongiciel avait bloqué 300.000 ordinateurs dans 150 pays pour extorquer de l'argent. 

Votre opinion

Postez un commentaire