Nintendo
 

Une équipe de hackers a réussi à installer Linux, un système d'exploitation tiers, sur la console hybride du géant nippon. Une faille qui ouvre potentiellement la voie au piratage de jeux vidéo.

Votre opinion

Postez un commentaire