telegram
 

La messagerie Telegram, qui a accusé Apple d'avoir empêché les mises à jour de son application sur ses appareils mobiles, a indiqué vendredi que le groupe américain les permettait de nouveau.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire