Mis à jour le
La Cour d'appel de Versailles a donné raison à Doctipharma qui peut continuer à exercer la vente sur internet de médicaments en France pour le compte de pharmaciens d'officine.
 

La Justice autorise la filiale de Doctissimo à vendre à nouveau en ligne des médicaments sans ordonnance. Un premier jugement le lui avait interdit.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire