Mis à jour le
Space X est autorisé à lancer son projet Starlink de déploiement d’une constellation de microsatellites (4425) en orbite basse.
 

Le régulateur américain a autorisé Space X à mettre sur orbite une myriade de 4425 satellites en orbite basse capables de fournir l'accès à internet sur toute la terre.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire