Telegram compte 200 millions d'utilisateurs dans le monde.
 

Pour censurer l’application dans le pays, les autorités russes ont bloqué plus de 15 millions d’adresses IP sur le territoire. Mais Telegram reste accessible.

Votre opinion

Postez un commentaire