Mark Zuckerberg a accordé une conférence de presse ce 5 avril.
 

Après l’affaire Cambridge Analytica, Facebook serre la vis pour restreindre l'accès aux données personnelles de ses utilisateurs. 

Votre opinion

Postez un commentaire