× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER

Frédéric Mazzella ne veut plus que les start-up soient obligées "d'aller chercher des capitaux à l'étranger"

Mis à jour le
Frédéric Mazzella
 

La tech française peine encore à mobiliser des fonds, une fois passés les premiers stades de développement des start-up. Frédéric Mazzella milite pour débloquer l'épargne longue des Français vers ce type d'investissement. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire