L'UE assure que sa réponse sera "proportionnée à la portée, l'échelle, la durée, l'intensité, la complexité, la sophistication et l'incidence de la cyberactivité".
 

L'Union européenne se dit prête à riposter aux cyberattaques et à prendre des sanctions contre leurs auteurs ou les États ayant visé un de ses pays-membres.

Votre opinion

Postez un commentaire