La loi informatique et libertés va subir un lifting pour mieux protéger les données perso

Mis à jour le
La révision de la loi informatique et libertés de 1978 est indispensable avant l'entrée en vigueur le 25 mai du règlement générale sur la protection des données (RGPD).
 

L'Assemblée révise la loi de 1978 pour l'adapter au droit européen sur la protection des données personnelles. Les contrôles a priori par la Cnil seront remplacés par des vérifications a posteriori avec de fortes amendes pour les entreprises en cas de perte ou de vol de données perso.

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire