MEA.jpg
 

D’après une ancienne employée de Cambridge Analytica, le nombre d’utilisateurs touchés par une fuite de données personnelles pourrait largement dépasser les 87 millions annoncés par Facebook.

Votre opinion

Postez un commentaire