Les assistants vocaux ne sont pas seulement sensibles à la voix humaine pour fonctionner.
 

Des chercheurs sont parvenus à prendre le contrôle de Siri, Alexa et Google Assistant en modifiant légèrement des morceaux de musique et enregistrements vocaux. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire