Mark Zuckerberg
 

Les trois quarts des Américains n'ont pas changé leurs habitudes sur Facebook malgré le scandale Cambridge Analytica. 64% s'y rendent au moins une fois par jour, révèle un sondage Ipsos pour Reuters.

Votre opinion

Postez un commentaire