Microsoft
 

238 salariées de Microsoft ont déposé plainte entre 2010 et 2016 pour des faits de harcèlement sexuel et de discrimination. La multinationale nie en bloc.

Votre opinion

Postez un commentaire