Lancé dans l'espace depuis l'Inde, le 12 janvier 2018, PicSat doit fonctionner durant une année en orbite.
 

Moins coûteux que leurs aînés, les nanosatellites s'invitent dans l'espace. Les télécoms s'y intéressent pour communiquer avec les objets connectés sur terre ou les milieux scientifiques pour des missions d'observation à moindre frais. 

A lire aussi

Votre opinion

Postez un commentaire