Quand la blockchain permet de certifier le consentement d'un partenaire sexuel

LegalFling
 

Trois jeunes Néerlandais développent LegalFling, une appli pour obtenir de son ou sa partenaire un consentement explicite sur les pratiques que l'on accepte ou pas avant une relation sexuelle, et qui fera office de contrat certifié et crypté stocké sur la blockchain.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire