Mis à jour le
La police ferroviaire de la ville de Zhengzhou a doté ses agents de lunettes connectées reliées à une base de données de suspects que portent les agents sur eux.
 

Dans la ville de Zhengzhou, la police ferroviaire a arrêté 33 personnes grâce à des lunettes de reconnaissance faciale. Elles sont connectées à une base de données de photos de personnes recherchées que le policier emporte avec lui sur le terrain.

Votre opinion

Postez un commentaire