Sans votre accord, des applications offrent vos données les plus intimes à Facebook
 

Plusieurs applications populaires renvoient des données privées au réseau social de Mark Zuckerberg, y compris si l’utilisateur ne s’y est jamais inscrit.

Votre opinion

Postez un commentaire