87 millions de personnes sont concernées dans le monde.
 

Un outil permet désormais de constater si vos données ont été siphonnées sur Facebook et récupérées par Cambridge Analytica.

Votre opinion

Postez un commentaire