GAFAM
 

Bercy a finalisé les arbitrages sur la taxe GAFA « made in France », en essayant d’en limiter l’impact

Votre opinion

Postez un commentaire