× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Les pacemakers en cause pouvaient potentiellement être perturbés à distance par onde radio. La mise à jour logicielle corrigera cette faille.
 

L'administration américaine a rappelé 465.000 stimulateurs cardiaques menacés d'un piratage potentiel à cause d'une vulnérabilité informatique. Un correctif "vital" de leur logiciel devra être installé en hôpital. Explications.

Votre opinion

Postez un commentaire