Vivendi se désengage totalement de Ubisoft

Vivendi
 

Comme prévu depuis un an, le géant des médias a vendu ses dernières actions du spécialiste français du jeu vidéo après l’échec de sa prise de contrôle. Le Chinois Tencent en profite.

Votre opinion

Postez un commentaire