samu
 

Le taux de survie lors d'un arrêt cardiaque est de 2 à 3%. Dans ce genre de situation, chaque minute compte. Lancée ce mardi en France, l'application Sauv Life met en relation les citoyens volontaires avec le Samu.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire