× BFM Business
Découvrez l'application
BFM Business
INSTALLER
Le siège mondial de Kaspersky se trouve à Moscou.
 

Les agences fédérales américaines peuvent-elles protéger leurs systèmes informatiques avec un logiciel russe? Le gouvernement américain, qui craint un cyberespionnage, a décidé de bannir Kaspersky de ses services.

Votre opinion

Postez un commentaire