En partenariat avec Agro-media.fr​​​​​​​

Food Tech : 60 millions d'euros destinés aux start-ups en Europe

Ivan Farneti et Niccolò Manzoni, co-fondateurs de Five Seasons Ventures

Five Seasons Ventures, fonds de capital-risque, récemment lancé en Europe, annonce aujourd'hui le premier closing de plus de 60 millions d'euros d’un nouveau fonds de capital-risque dédié aux investissements dans la Food Tech et l’Agri Tech. Le fonds se concentrera sur les start-ups européennes développant des innovations technologiques visant à résoudre les principaux défis auxquels le secteur est actuellement confronté, allant d’une alimentation plus saine aux chaînes d'approvisionnement plus courtes en passant par la nutrition personnalisée et des protéines alternatives.

Ci-contre : Ivan Farneti et Niccolò Manzoni, co-fondateurs de Five Seasons Ventures

10,1 milliards de dollars investis en 2017

La Food et Agri Tech est devenu un secteur prometteur pour l'investissement en capital-risque suite à l’émergence depuis 2014 d’une première vague de start-ups dans la Silicon Valley, dont certaines ont été acquises en 2017. Selon le rapport AgFunder AgriFood Tech Investing, les investissements mondiaux ont atteint 10,1 milliards de dollars en 2017, soit une augmentation de 29% par rapport à 2016 et un investissement quadruplé depuis 2014..

L'essor de l'innovation dans ce domaine est lié à de nombreux facteurs, tels que le changement de mentalité des consommateurs en matière d'alimentation et de nutrition, la baisse des coûts technologiques, le déséquilibre entre la demande mondiale et l'offre alimentaire et l’acquisition par de grands groupes industriels de start-ups dans ce domaine. Malgré le nombre croissant d'investissements, les acteurs du capital-risque dans ce secteur sont rares, en particulier en Europe où Five Seasons Ventures sera le principal fonds européen de capital-risque indépendant spécialisé dans ce domaine. En Europe, le financement a atteint 1,4 milliard d'euros en 2017, soit près du double du montant de l'investissement en 2016, selon les données de Dealroom.co.

Privilégier les problématiques liées à l’évolution des habitudes alimentaires

Le fonds privilégiera les problématiques liées à «l’évolution des habitudes alimentaires» en se concentrant sur des sociétés offrant des solutions technologiques favorisant une alimentation plus saine, une meilleure nutrition, une « plus grande transparence dans la chaîne alimentaire » du producteur au consommateur; une « réduction du gaspillage calorique » en traitant la production inutilisée et le gaspillage, « l’augmentation des rendements agricoles » de production et de transformation sans pression supplémentaire sur les ressources environnementales. «Nous voyons de plus en plus de consommateurs prendre conscience de leur alimentation, de la nécessité de réduire le sel, les graisses saturées et le sucre et de passer à une nutrition personnalisée, et réaliser l’importance de préserver l’équilibre de la flore intestinal », a déclaré Niccolò Manzoni, co-fondateur de Five Seasons Ventures. Five Seasons Ventures est réglementé par l’AMF, Autorité des Marchés Financiers. Le fonds est soutenu par InnovFin Equity, avec le soutien financier de l'Union européenne au titre des instruments financiers Horizon 2020, et d’autres investisseurs européens tels que Nestlé, Fondo Italiano d'Investimento et Bpifrance.

En partenariat avec Agro-media.fr​​​​​​​

Cet article n'a pas été réalisé par la rédaction de Bfmtv.com

Logo-2018-Agro-Media.png

Agro-Media.fr leader de la presse professionnelle de l'industrie agroalimentaire sur Internet vous propose de suivre l'actualité du secteur en France et à l'étranger.



NEWSLETTER

Inscrivez-vous