En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En partenariat avec Agro-media.fr

Traçabilité des produits alimentaires : l’importance d’optimiser sa chaîne logistique

Traçabilité des produits alimentaires

Créée en 1983, isatech est une ESN (Entreprise de Services du Numérique) spécialiste en conseil et intégration de solutions de gestion d’entreprise Microsoft Dynamics (ERP, CRM, Décisionnel, Cloud). En tant qu’expert reconnu, l’entreprise est foncièrement tournée vers l’innovation et l’accompagnement des ETI et PME dans leur transformation digitale. A ce titre, elle se positionne auprès de ses clients comme un véritable partenaire stratégique. Son expertise métier, ses qualités de gestion de projet, de formation et de suivi constituent un gage de pérennité pour ses 500 clients. Le groupe isatech est aujourd’hui réparti sur 7 agences, en France (Paris, Nantes, Rennes, Vannes), au Portugal (Porto et Lisbonne) ainsi qu’en Tunisie. Concernant la traçabilité des produits alimentaires, Franck Le Strat, directeur alliances et développement international du groupe isatech, rappelle toute l’importance d’optimiser sa chaîne logistique grâce au système d’information ERP.

Les industriels doivent sans cesse s’adapter aux exigences de qualité, mais également réglementaires, quel est votre point de vue ?

Franck Le Strat : Sous le regard attentif des consommateurs, des médias, des associations et des pouvoirs publics, les industriels subissent des contraintes réglementaires de plus en plus fortes autour de la sécurité alimentaire, et doivent démontrer leur conformité à travers de nombreux audits. L’aspect positif est qu’en suivant les procédures réglementaires, il est possible de fidéliser les clients en leur prouvant que vous respectez les exigences de qualité.

A cette nécessité d’adaptation permanente aux nouvelles réglementations s’ajoutent les exigences de la GMS : référentiel IFS, BRC, ISO, labels, normes GS1 (EDI, GTIN, GLN …) sans oublier la réglementation sur l’étiquetage (ingrédients, allergènes, provenance…) qui peut évoluer à tout moment, compte tenu des dernières affaires sur la composition et la provenance des produits.

Il est donc primordial que le système d’information (ERP) de l’entreprise intègre ces normes et méthodes de travail, pour en faciliter la gestion et centraliser toutes les données et processus nécessaires. Lorsque les sociétés ont développé elles-mêmes leur système de gestion, où qu’elles ne bénéficient pas d’une solution intégrée et spécialisée pour le secteur de l’agroalimentaire, la prise en compte de ces réglementations se solde souvent par des développements spécifiques coûteux et incessants.

Comment l’ERP peut-il améliorer la traçabilité en optimisant la supply chain ?

F.L.S. : Les industriels et les distributeurs doivent être en mesure de tracer de manière précise toute la chaîne de transformation ainsi que les opérations réalisées sur les produits. Avoir un système informatique le plus intégré possible permet de faciliter la résolution de beaucoup de ces problématiques. Ainsi grâce à une gestion avancée des entrepôts et des stocks, les progiciels de gestion (comme Dynamics 365, NAV by isatech ou AX) vont venir sécuriser la chaîne logistique en prenant en compte de manière transversale tous ces flux d’information. Il est aujourd’hui possible en effectuant une requête dans le système d’information de connaître directement l’ensemble de l’historique d’un produit en temps réel. Chez isatech, nos experts métiers spécialisés dans le secteur agroalimentaire répondent à ces enjeux de planification, de gestion de la production et de WMS dans notre article dédié à la traçabilité dans la supply chain.

Quels sont les atouts de l’ERP Microsoft Dynamics 365 pour l’industrie agroalimentaire ?

F.L.S. :  Nouvelle expérience utilisateur, prise de décision accélérée, sécurité des données, déploiement plus rapide, disponible sur le Cloud et utilisable en mobilité : les avantages sont nombreux. Mais le plus important est que Dynamics 365 dépasse la vision classique d’un simple logiciel de gestion, il est préférable à présent de considérer le système d’information comme une véritable plateforme interconnectée et ultra-connectable. Cela fournit aux entreprises l'agilité et l'efficacité nécessaires pour répondre à leurs enjeux de croissance. Comment ? En mettant en place un ERP intelligent et évolutif au cœur du système, auquel nous allons connecter selon les besoins des applications à la fois puissantes et très ciblées (finance, ventes, achats, stocks, CRM, production, SCM…etc) ou encore Power BI pour le reporting et l’aide à la décision ou Social engagement pour le suivi de la réputation de sa marque/produits.

En partenariat avec Agro-media.fr

Cet article n'a pas été réalisé par la rédaction de Bfmtv.com

Logo-2018-Agro-Media.png

Agro-Media.fr leader de la presse professionnelle de l'industrie agroalimentaire sur Internet vous propose de suivre l'actualité du secteur en France et à l'étranger.



NEWSLETTER

Inscrivez-vous