En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Résoudre les dysfonctionnements de la sous-traitance

180503_MediasFrance-Miniature.png
 

« Principal dysfonctionnement, l’escalade de la sous-traitance est un frein au développement des fournisseurs, qui met en risque le client final et le prive de l’achat au juste prix. Etre le dernier maillon de la chaîne c’est être celui qui porte la charge, qui recrute, qui rémunère les salariés, qui investit en innovation et pourtant c’est être le dernier payé ! Avec la Loi Sapin 2, les donneurs d'ordre ont l’obligation de prévenir les risques sociaux, environnementaux et de gouvernance liés à leurs activités. Le devoir de vigilance prévu par la Loi repose sur 3 points : le devoir de transparence, l’anti-corruption ainsi que la modernisation des acteurs de la vie économique » explique Nelly PLU, Présidente de Groupe Equity.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business