bfmbusiness

Croissance: le contre-choc pétrolier

+0,5% ! C'est le taux de croissance au premier trimestre selon les estimations de l'INSEE publiées ce matin. Une hausse soutenue notamment par une reprise de la consommation des ménages : +1,2%. C'est la plus forte augmentation depuis 2004 ! Mais c'est loin d'être le seul élément, derrière ce chiffre de croissance - plutôt prometteur-, il faut noter l'effet massif des prix du pétrole.

Mise en ligne le 29/04/2016