bfmbusiness

Dernière ligne droite pour la réforme du code du travail et ultime coup de pression des syndicats.

C'est un message qui officiellement s'adresse au gouvernement, cette réforme est déséquilibrée et doit être ajustée. Voilà ce qu'expliquent ces responsables syndicaux qui reviennent à la charge sur 3 lignes rouges. La baremisation des dommages et intérêts aux prud'hommes et la fusion des instances représentatives du personnel.

Mise en ligne le 20/09/2017

Sur le même sujet