bfmbusiness

En Chine, la reconnaissance faciale sert à traquer les cancres

L'État policier chinois s'immisce jusque dans les écoles. Des médias d'État chinois rapportent des expérimentations menées dans la ville de Hangzhou dans l'est du pays où certaines classes commencent à installer des systèmes de reconnaissance faciale afin de traquer les cancres. Des caméras équipées de logiciels extrêmement sophistiqués vont analyser tout ce qui se passe pendant les cours, comme une sorte d’œil numérique à l'intérieur de la classe. On n'a plus besoin de faire l'appel puisque ces caméras savent immédiatement qui est présent et qui est absent. Elles vont savoir aussi qui lève le doigt et qui ne participe jamais. Et surtout, elles vont analyser le niveau émotionnel des étudiants, c'est-à-dire qu'en analysant les traits du visage de chaque individu on va être capable de savoir si l'étudiant est plutôt enjoué, énervé, anxieux ou stressé.

BFM Business est la 1ère chaine française d''information économique et financière en continu, avec des conseils pour vos finances par des personnalités de référence dans le domaine de l'économie, des interviews exclusives de patrons, de politiques et d'experts. Rendez-vous sur le canal 46 de la TV SFR et en replay sur bfmbusiness.com.

Mise en ligne le 28/05/2018