bfmbusiness

Facebook n'attire plus les jeunes

Les ados d'aujourd'hui ne voient plus l'intérêt de s'inscrire sur Facebook, ou du moins, ils y passent très peu de temps. De fait, le nombre d'utilisateurs actifs de la plateforme devrait reculer de plus de 3% cette année chez les ados américains.

Mise en ligne le 23/08/2017