bfmbusiness

Fonds de garantie des victimes de terrorisme : le fonds va t'il être bientôt à sec ?

Devant les recrudescence des actes terroristes ces derniers mois, le fonds, modernisé dans les années 90, pourrait avoir des difficultés à indemniser les victimes. La taxe prélevée sur les contrats d'assurance ne suffit plus. Le gouvernement et les assureurs pourraient donc s'orienter vers une nouvelle hausse des cotisations.

Mise en ligne le 04/08/2016

Sur le même sujet