bfmbusiness

Heetch cible les jeunes en banlieue

Après Uberpop, c'est au tour de Heetch de passer devant la justice. Les dirigeants de cette application sont poursuivis pour "organisation illégale d'un système de mise en relation de clients" avec des chauffeurs non-professionnels. Aux taxis qui dénoncent une concurrence déloyale, Heetch répond mobilité nocturne pour les jeunes de banlieue. 150 000 utilisateurs réguliers.

Mise en ligne le 20/06/2016

Sur le même sujet