bfmbusiness

L'entretien: L'Aprusi décharge les hôpitaux des cas non-urgents aux urgences - 30/06

Près de 80% des urgences dans les hôpitaux sont classées relatives. Un fait qui nuit aux fonctionnements du service de soin. Par ailleurs, l'Association pour la promotion et le regroupement des structures de soins immédiats (Aprusi) a été mise en place pour prendre en charge les cas intermédiaires dans des structures plus légères. Des centres de santé équipés ont donc été mis à la disposition des patients pour assurer un bon suivi médical et pour décharger les hôpitaux des activités non-urgentes dans leurs urgences. Quid du fonctionnement de l'Aprusi ? Comment se déroule la sélection des urgences vitales et relatives ? - Avec: Loic Libot, président de l'Aprusi. - Check-up Santé, du samedi 30 juin 2018, présenté par Fabien Guez, sur BFM Business.

Au cœur de l’innovation santé, avec Fabien Guez.

BFM Business est la 1ère chaîne française d'information économique et financière en continu, avec des conseils pour vos finances par des personnalités de référence dans le domaine de l’économie, des interviews exclusives de patrons, de politiques et d'experts. Rendez-vous sur le canal 46 de la TV SFR et en replay sur bfmbusiness.com.

Mise en ligne le 30/06/2018

Sur le même sujet