bfmbusiness

La croissance britannique plombée par le Brexit

Le gouvernement de Theresa May révise sérieusement à la baisse ses prévisions pour l'an prochain de 2,2 à 1,4%. Annonce faite lors de la présentation du budget 2017.

Mise en ligne le 23/11/2016